Témoignage acouphène (enfin le silence)

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Vous faites de l’acouphène ? Cela vous empêche réellement de vivre ? Sachez que vous n’êtes pas seul dans cette situation : bon nombre de Français ont également ce genre de problèmes. Prêt à découvrir le témoignage de Maxime ?

Témoignage guérison de l’acouphène

Le témoignage de Maxime

Maxime est un jeune de père de famille qui avait tout pour lui. Des enfants magnifiques, une femme merveilleuse, une maison de rêve et un boulot qui lui plaisait.

En réalité, Maxime se plaisait de moins en moins dans son travail, mais il continuait d’y aller jour après jour : après tout, peut-être que l’envie reviendrait d’elle-même, qui sait ?

Quoi qu’il en soit, sur son long de travail, il s’entend bien avec tout le monde. Boute-en-train, il adore raconter des blagues à la pause-café.

Mais voilà, en 2017, il traverse une grosse période de stress. C’est à la montagne, face à un paysage hors norme que l’acouphène a décidé de faire son apparition. Et c’est à ce moment-là qu’il s’est dit qu’il n’entendrait plus jamais le silence.

Pas facile lorsqu’on aime bien discuter avec les autres ou tout simplement être en parfaite union avec la nature. Mais pour en arriver là, Maxime est passé par une épreuve : un stress professionnel.

Il arrive, parfois, que l’on se sente bien ou non sur son lieu de travail que le stress professionnel s’installe, sans vraiment crier gare.

Pourquoi ? Tout simplement parce que Maxime était rédacteur scientifique indépendant et qu’il avait décidé d’annuler ses vacances pour répondre à la demande.

Ce qui fait du bien au porte-monnaie, ne fait pas forcément du bien au moral, ni même au physique. Vous l’aurez compris, c’est à la suite de cette période que Maxime a commencé à avoir de l’acouphène.

Mais il faut savoir que cela a également eu une répercussion sur son social. En effet, il a consulté un médecin, mais malheureusement l’acouphène ne pouvait pas être soignée. Il a eu du mal, mais à tout de même encaisser.

Que pouvait-il bien fait d’autres de toute façon ? Mais il démarre tout de même une thérapie à raison d’une séance par semaine à partir de Mars 2018.

Une réelle guérison ou un simple soulagement ?

Comme vous devez certainement vous en douter, Maxime n’est pas vraiment guérit de l’acouphène. Non, il suit ses thérapies et cela ne fait que diminuer ces derniers. Notons également qu’il arrive même à oublier parfois leur existence, ce qui n’est pas négligeable.

Néanmoins, il est important de savoir que Maxime n’est pas vraiment guérit, qu’il ne reste pas à côté de ses enfants lorsque ces derniers crient et qu’il évite à tout prix les endroits où la musique peut être trop forte.

Néanmoins, il ne désespère pas, pour autant, ce qui est une bonne chose !

En conclusion, l’acouphène peut réellement être handicapant pour certaines personnes. Il faut également savoir que cela ne se guérit pas forcément et qu’il faut apprendre à vivre avec, jour après jour, ce qui n’est pas forcément facile !


Lisez aussi:

Sophrologie et hypertension : comment faire baisser sa tension ?