Le stress : la cause cachée des acouphènes ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Vous éprouvez du stress ? Vous avez une sensation de bourdonnement dans l’oreille ? Et si ces deux symptômes étaient liés ? Quoi qu’il en soit, pas de panique, nous allons tout vous expliquer ! Prêt à en savoir plus ?

Le stress : la cause cachée des acouphènes ?

Des acouphènes pulsatiles dues au stress !

Vous devez certainement vous demander ce que sont des acouphènes pulsatiles ? Nous allons tout vous expliquer au sein de cet article.

Ce sont des acouphènes que les personnes entendent sous forme de bourdonnement, de bruit de mer ou encore de tintements qui surviennent dans certains cas :

  • Après qu’une personne ait passé l’âge de 50 ans.
  • Pour donner suite à un choc psychologique.
  • Tout simplement parce qu’une personne traverse une période de stress intense.

Vous l’aurez compris, le stress peut fortement contribuer au fait qu’une personne ait des acouphènes pulsatiles.

Pourquoi ? Tout simplement parce que ce dernier contribue à la sécrétion d’hormones par l’organisme, mais également par la circulation sanguine. Notons également que cela peut faire une diminution de l’apport en oxygène au niveau de l’oreille interne.

Il est également important de prendre en compte qu’il y a plus d’acouphènes chez les personnes stressées que chez les personnes qui ne le sont pas.

Le stress cause cachée : un réel facteur d’aggravation !

Comme nous l’avons vu le stress peut vraiment être un facteur d’acouphène. Et cela ne va pas en s’arrangeant. En effet, il faut savoir qu’une personne de nature stressée, si elle traverse une période de stress intense aura de plus en plus d’acouphènes.

C’est également le cas lorsque le corps d’une personne ‘n’arrive à gérer son stress. En effet, cela peut causer de nombreuses pathologies et comme vous pouvez le constater, les acouphènes en font partie.

Les acouphènes peuvent également causer de la nervosité !

Mais il faut aussi savoir qu’une personne qui fait des acouphènes peut être stressée à cause de cela. C’est à partir de ce moment-là que la personne est dans un cercle vicieux et il est souvent plus difficile de s’en sortir.

Chez certaines personnes, le fait d’entendre un bruit fantôme peut réellement être inquiété par rapport à cela. Et à force de se faire du souci, cette dernière pourrait devenir stressée, ce qui n’arrangera en rien le fait d’avoir des acouphènes.

Gérer le stress pour réduire l’intensité des acouphènes !

Pour réduire l’intensité de ces dernières, il faut surtout apprendre à gérer son stress. Comme vous pouvez le constater, cela n’est pas forcément facile, mais il faut tout de même apprendre à le faire.

Vous pouvez parfaitement pratiquer des exercices de relaxation, du yoga ou encore du biofeedback. La sophrologie ainsi que des thérapies comportementales peuvent également faire l’affaire pour ce type de symptômes.

En conclusion, le stress peut vraiment être néfaste pour les acouphènes. En effet, c’est l’une des causes les plus redoutées, mais il faut tout de même apprendre à le gérer.

Notons également qu’avoir un acouphène peut également générer du stress, ce qui est loin d’être agréable.


Lisez aussi:

Est-ce que les acouphènes peuvent disparaître ?

Le yoga: solution naturelle contre les bourdonnements d’oreille?