Acouphène: comment le réduire sans médicament?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Avoir des acouphènes n’est jamais vraiment agréable. Néanmoins, il est important de savoir les soulager, le cas échéant !

Acouphène : comment guérir sans médicament ?

Acouphènes : des thérapies sonores pour guérir sans médicament

Tout comme les thérapies comportementales existent pour les problèmes psychologiques, les thérapies sonores sont également très appréciées des personnes ayant des problèmes d’audition.

Notons aussi que ce sont des thérapies que des personnes peuvent faire qu’elles aient une perte d’audition ou non. Le principe de ce type de thérapie est tout simplement le fait d’amplifier les fréquences auditives perdues et qui sont proches de l’acouphène.

Néanmoins, si une personne a un bilan ORL qui expose simplement le fait qu’elle n’a pas de perte auditive, il faut savoir que la thérapie est différente. En effet, il suffit de mettre un bruit blanc à une intensité très faible.

Le patient entendra donc un autre qui se mélange à l’acouphène et il devra essayer de discerner les deux.

Néanmoins que ce soit l’une ou l’autre, le patient doit être parfaitement conscient de ce qu’est l’acouphène. Le médecin doit donc lui expliquer avec des schémas clairs, ce qu’il se passe.

Faire appel à une stimulation des aires auditives du cortex cérébrale

La deuxième technique pour soulager un acouphène sans médicament est tout simplement d’avoir recours à une stimulation des aires auditives du cortex cérébrale.

De quoi il en retourne réellement ? Il s’agit simplement de positionner des électrodes sur le crâne, au niveau des aires auditives.

Néanmoins, bien que ce soit une méthode efficace, il n’en reste pas moins important que cela est administré aux patients ayant vraiment des acouphènes invalidants.

En d’autres termes, si vous n’avez pas complètement perdu l’audition de vos oreilles, vous n’aurez pas ce genre de thérapies, qui peuvent parfois faire peur.

Penser à la médecine traditionnelle chinoise

La médecine chinoise est une très bonne alternative. En effet, elle permet à la personne de soulager de manière simple et efficace un acouphène grâce à l’exercice du tambour céleste.

Ce sera donc au médecin de vous guider dans cette démarche qui est plus agréable.

Essayer de rééquilibrer l’oreille interne

Une technique plutôt simple que vous pouvez faire facilement chez vous consiste simplement à essayer de rééquilibrer votre oreille interne. Bon, cela est parfaitement possible de le faire en médecin chinoise, grâce à l’exercice que nous avons vu ci-dessus.

Néanmoins, il faut comprendre pourquoi le tambour céleste fonctionne aussi bien sur une personne. Tout simplement parce que les vibrations ressenties dans l’oreille débouche la trompe d’Eustache. Ainsi, l’oreille interne peut facilement être soignée.

Écouter de la musique : essayer de déprogrammer les acouphènes

Il est également possible d’écouter de la musique pour déprogrammer les acouphènes. Cela semble être une technique venue tout droit du futur, mais qui fonctionne tout de même.

Vous pouvez opter pour « Les variations Goldberg » de Bach. C’est ce qui fonctionne le mieux.

Il est important de savoir que les acouphènes ne peuvent pas se soigner. En effet, une fois que l’on en a, il faut savoir que cela pourra vous soulager, mais que vous en aurez toujours !


Lisez aussi:

Acouphène : y a-t-il un risque de tumeur ou de cancer du cerveau ?